Hugo Terracol
Peintre

Date de naissance : 1988


Hugo Terracol est né à La Rochelle en 1988. Très jeune il se passionne pour le dessin et la peinture. Il débute à l’âge de 6 ans une formation artistique à l’Atelier d’Art Joussaume à La Rochelle. Durant 12 ans, ce solide apprentissage, dispensé par des artistes peintres professionnels, lui permet d’explorer les techniques du dessin et de la peinture. Il y reçoit aussi un enseignement d’histoire de l’art. A l’adolescence, la découverte du mouvement de la « Seconde Ecole de Paris » lui ouvrira les portes de l’abstraction. Très vite, il choisira ses pères parmi les grands artistes d’après-guerre que sont Zao Wou-Ki, Pierre Soulages, Georges Mathier, Hans Hartung, Olivier Debré, Gérard Schneider… Sous l’influence également de peintres expressionnistes abstraits américains – dont Willem De Kooning, Franz Kline ou Joan Mitchell – sa production s’orientera vers la voie de la non-figuration.

Curieux et ouvert sur le monde, il forgea très tôt son esprit et son sens critique à l’école des musées. Apprendre et comprendre la peinture des maîtres a toujours été pour lui une part fondamentale de sa formation. Il fréquente ainsi assidument les galeries et musées depuis de nombreuses années. En 2006, la rencontre avec Zao Wou-Ki dans son atelier parisien joua un rôle prépondérant dans son parcours et son envie de poursuivre la peinture. Le maître franco-chinois lui ouvre son esprit à ce qu’inconsciemment jusque-là il cherchait à exprimer. Mais si les questions de l’espace, la lumière, la couleur et la matière sont au cœur de sa création picturale, il les explore également à travers un autre langage, l’architecture. Il est d’ailleurs diplômé en 2011 de l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Nantes.

« Rencontre avec Zao Wou-Ki dans son atelier, Paris. 2h d’une leçon de peinture inoubliable, véritable captation des énergies dans cet antre de la création d’un des plus grands artistes contemporains. Zao Wou-Ki était un artiste simple, généreux, authentique et humble. Lui avait 86 ans, moi 18. Il m’a ouvert son monde, parlé de sa peinture, l’harmonie, sa vie, sa famille, la Chine. Un moment rare et unique d’échange artistique intergénérationnel. Tant de souvenirs remontent aujourd’hui encore de cette rencontre, déterminante à plus d’un titre, et qui a constitué l’élément fondateur de ma voie artistique. »

 

Technique : Huile sur toile

Terres volcaniques

81 x 65

Douce rosée

81 x 65

Un nouvel ailleurs

100 x 162

Turbulences

89 x 232

Recommencement

100 x 162

Plénitude

200 x 100

Hommage à Li Fang II

89 x 232

Transition

100 x 81

Orage au crépuscule

116 x 89

Crépuscule

100 x 100

De l'ombre à la lumière

116x89

Jaillissement

60 x 73

Poésie matinale

100 x 100

Après l'orage

81 x 100

Tumultes au couchant

81 x 100